Our News Archive

Research Award Recipient 2013: Dr. Marcel Fréchette

Marcel Fréchette est chercheur émérite à l’Institut Maurice-Lamontagne. Il a fait ses études à l’Université Laval, y effectuant une maîtrise sur l’effet de la variabilité du régime lumineux sur la production primaire du phytoplancton, puis en complétant un doctorat sur le flux d’énergie dans les bancs de moules sauvages. Il a été à l’emploi du MPO de 1984 jusqu’à tout récemment. Dans le domaine aquicole, ses travaux ont porté sur la validation et l’application de la relation biomasse-densité, en particulier de l’autoréduction (« self-thinning »). Ainsi, il s’est intéressé à la détection des effets dépendants de la densité dans les systèmes de préélevage de naissain de bivalves, aux mécanismes de compétition et aux stratégies d’estimation de la densité optimale d’élevage. Il a été impliqué de près dans l’étude de la dynamique de production, de la rentabilité et de la modélisation d’enjeux écosystémiques des collecteurs autogérés, une méthode d’élevage de la moule à temps partiel développée par l’industrie. Plus récemment, il a travaillé sur la modélisation de l’alimentation des moules basée sur des facteurs régulateurs internes. Il s’est également intéressé à la dissymétrie fluctuante comme indicateur du potentiel des spécimens, à la dynamique de production du byssus par les moules et à l’efficacité des dragues à pétoncle.
Marcel Fréchette is currently Emeritus Scientist at the Maurice-Lamontagne Institute. He studied at Université Laval. He did his Master’s thesis on the effect of the temporal variability of the light field on phytoplankton primary production. His Ph.D. work was on energy flow in wild mussel beds. He was hired as a scientist by DFO in 1984 and retired recently. Part of his aquaculture research focussed on the relationship between body size and population density, with an emphasis on testing and applying self-thinning theory in various situations of interest to the industry. This allowed detecting density-dependent effects in spat collector bags, and studying competition mechanisms and optimal stocking density in bivalves. He was involved in studies of production dynamics, of profitability, and of modelling of ecosystemic issues of mussel culture with autocollectors, a technique which allows part-time mussel culture which was developed by the industry.
Recently he focussed on modeling feeding dynamics of mussels based on internal state regulation. He also did some work on fluctuating asymmetry as a method for assessing individual potential performance, on byssus production dynamics of mussels and on scallop dredge efficiency.